L'ANDRE LEBON

 

, , (05.08.1922 - 14.09.1922).

: . . THE ANNALS OF THE FAMILY Ivan I. Goulevitch (05.01.1901 02.11.1980)

 

 

L'André Lebon avant son lancement

 

L'André Lebon en transport de troupes sans doute en 1915. On voit au pied du pavillon le canon de poupe

 

L' Andre Lebon à une date indéterminée, équipé de radeaux desauvetage supplémentaires

 

dessin de l'André Lebon en navire-hôpital (1916-1918)

 

L'André Lebon en rade de Yokohama (1923)

 

 

 

Menu du 11 février 1923 (quelques mois avant le tremblement de terre de Yokohama)

 

paquebot ANDRé LEBON

Compagnie des Messageries Maritimes, 1915 1952

 

 

Histoire

 

Paquebot jumeau du PAUL LECAT construit pour la ligne dExtrême Orient en application de la convention de 1912.

Porte le nom du Président des Messageries Maritimes de 1902 à 1914, ancien ministre des colonies.

Selon l?Historique de la Flotte des Messageries Maritimes du Commandant Lanfant : état major 17 à 20 membres, équipage pont 35 + 3 indigènes, machine 4 + 25 arabes, ADSG 70 + 60 boys.

Mis en service le 10 novembre 1915, effectue un voyage sur le Japon.

Réquisitionné le 24 août 1916 et transformé en navire hôpital dune capacité de 816 lits portés à 1200 début 1917. Affecté au service sanitaire de lArmée dOrient quitte Toulon le 19 septembre 1916 pour Salonique. Effectue 10 voyages et est dériquisitionné le 1 décembre 1917.

Retour sur la ligne dExtrême Orient en 1918. En 1919 surpris par un coup de vent lors du soutage en charbon sur rade de Singapour, sabords ouverts prend de la gîte et coule sur un haut fond. Renfloué est réparé à Singapour puis à Marseille. Transféré aux Services Contractuels dans le cadre de la Convention du 1 avril 1921.

En 1922 rapatrie de Chine des réfugiés polonais.

 

Le 27 août 1920 en compagnie de 80 étudiants travailleurs du mouvement Travail Etudes, le jeune Deng Xiaoping âgé de 16 ans, futur dirigeant communiste chinois, successeur de Mao Zedong en 1976, embarque à Shangaï à destination de la France.

 

Le 1 septembre 1923 est à Yokohama lors du tremblement de terre qui détruit Tokyo et Yokohama. Accueille 1500 réfugiés, dont les services de lambassade de France et lambassadeur Paul Claudel jusquau 11 septembre. Le Cdt Cousin est fait officier de la Légion dHonneur, le chef mécanicien Sentout et le commissaire Clermont chevaliers.

Désarmé pour transformations en 1936, il alterne à partir de 1938 avec la ligne du Levant.

En septembre 1939 fait partie du convoi L1 de retour de Beyrouth lorsque MARIETTE PACHA aborde CHENONCEAUX. Le 23 août 1941 part de Toulon avec le convoi D pour rapatrier les troupes de Syrie depuis Beyrouth. Livré aux allemands dans le cadre des accords Laval Kaufmann, mais avec équipage français, sert dhôtel flottant à Toulon pour les ingénieurs et ouvriers de la Werft depuis le 6 mai 1943. Avarié lors des bombardements alliés des 7 et 11 mars 1944, il coule à quai.

Remis à flot le 5 mai 1945 est réparé et transformé par les Forges et Chantiers de la Méditerranée à La Seyne.

Départ de Marseille le 19 octobre 1945 pour lIndochine. Est le premier navire français à retourner à Yokohama le 20 octobre 1948.

Remplacé par les nouvelles constructions, est retiré du service le 12 décembre 1952 et vendu à la démolition à La Seyne.

 

 

: http://www.es-conseil.fr/pramona/alebon.htm

http://www.frenchlines.com/ship_fr_1018.php

 

 

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PDF.

 

 

.

( ).

 

1922.

" :

26.08.1922 Joseph Skouropatski - Jacob (-a) Skouropatski (-) Agnes Houlewicz.

11.09.1922 Marie Houlevitch - Julie () Joseph () Houlevitch.

11.09.1922 Andre Smykowski - Alexandre (-a) Anastasie (-) Smykowska Kasjanowa (.)

 

: , - ."

 

" : ... , 40 , 75 .

25 3- ( )"

 

" (?) , 2036 ."

 

***

 

:

 

Sonia Ferrard Ollier, .

 

", 5 1922, 14 1922 .

 

28 1922 , , , , .

- . , , .

, 3- .

, :

 

....... ( ) 1922 , 14 .

:

" "

" "

" "

" -

"

" -

"

"

"

" ϸ

" - 2

" - 3

" -

"

" ? ( )

" ϸ

"

(, )

" " ( )

(?)

 

 

Sonia Ferrard Ollier

sonia.ferollier@gmail.com

 

***

 

: . -, .

: .

: http://www.frenchlines.com